Le sommeil a un rôle dans le contrôle des émotions. Pendant la nuit, notre cerveau opère une certaine « désensibilisation » par rapport à ce qui a été vécu dans la journée. On a le sentiment, le lendemain, d’avoir pris du recul, d’avoir relativisé. Dormir suffisamment et avoir un sommeil de qualité nous aide à bien gérer le stress.
Le manque de sommeil conduit au stress, qui lui-même génère un manque de sommeil accru, entraînant un stress accru… Le cercle infernal a commencé !
Le stress produit une tension musculaire accentuée, un rythme cardiaque élevé, une température corporelle augmentée. Il sera plus difficile d’entrer dans le sommeil, et plus facile d’en sortir.
- Respecter, dans la mesure du possible, vos heures de lever et de coucher pour protéger votre horloge interne.
- Relacher en douceur vos yeux, votre mâchoire, votre nuque, vos épaules plusieurs fois par jour et passez en respiration abdominale pendant trois minutes.
- Faire des mini pauses de relaxation pour être plus performant, plus concentré, plus créatif, plus adaptable, plus serein.
- Eviter les repas trop lourds, les mails et sms, les expositions aux lampes LED, écrans d’ordinateurs ou tablettes sinon, le taux de cortisol ne descend plus, l’éveil est maintenu avec des difficultés d’endormissement et un réveil nocturne en prévision.
- Choisir une Relaxtion réflexe ou une Réflexologie qui vous aide à lutter contre le stress et à retrouver un sommeil de meilleure qualité.

57 galets