Notre organisme fonctionne mieux quand nous sommes de bonne humeur !

Dans le Quotidien du Médecin, le Dr Béatrice VUAILLE résume les recherches d'un médecin londonien (Andrew STEPTOE et ses collaborateurs) sur l'aptitude à être heureux. Une étude a été menée chez 116 hommes et 100 femmes d'âge moyen (35 à 55 ans) à qui ont a mesuré l'état d'esprit à différents moments de la journée grâce au questionnaire General Health Questionnaire (GHQ). Les scores GHQ sont inversement corrélés à une aptitude à être heureux. Parallèlement, des mesures biologiques ont été réalisées : Pression artérielle, Cortisolémie, Fréquence cardiaque, Taux de fibrinogène en fonction du stress mesuré lors d'un test informatique avec performance.

Le résultat a donné cinq groupes. Les personnes dont les résultats les plus hauts, se sont côtés comme heureux pratiquement tout le temps avec un taux de cortisol au plus bas. 

La relation entre la réduction du taux de cortisol et un affect positif est très pertinente en termes de santé. Le cortisol est une hormone clé, tout comme le rythme cardiaque.

31 Bouddha orchidée